QUAND, POURQUOI et COMMENT FAUT-IL PREPARER SA RETRAITE ?

retraite

LA RETRAITE

 

 

GENERALITES:
Tous les gouvernements successifs sont confrontés à la gestion de cette question et sont pris entre deux feux, l’opinion publique, c’est-à-dire leur popularité et le déficit des caisses.
Les politiques se succèdent, mais les problématiques  sont toujours les mêmes, éviter d’aller droit au mur.

 

DEUX  SYSTÈMES :

RÉPARTITION : Des caisses collectent la cotisation de ceux qui travaillent, pour le redistribuer à ceux qui sont à la retraite, sauf que les retraités sont de plus en plus nombreux et les travailleurs de moins en moins nombreux  notamment à cause du chômage. (Il faut quand même ajouter  que la productivité du travailleur Français est de plus en plus forte ainsi que le P.I.B). Enfin on les croit quand ils nous prédisent  un effondrement de ce système.
Bien qu’il soit condamné, les Français sont très attachés à ce système et aimeraient partir le plus tôt possible à la retraite.
Concrètement un salarié ayant une carrière complète ne doit pas espérer de toucher une retraite de plus de 55 à 65 % de son dernier salaire brut.

 

CAPITALISATION : Les travailleurs épargnent eux – mêmes, cet argent est placé sur le marché financier.
Il existe plan un d’épargne individuel ou d’entreprise.
Le rendement  est lié au partage de la future  prospérité du pays.
Le système par répartition laisse peu à peu place au système par capitalisation, les Français sont donc invités à se prendre en charge eux – mêmes.

CONCLUSION :
Pour l’instant aucun gouvernement n’aura le courage d’arrêter le système par répartition, politiquement suicidaire, C’est pourquoi pendant un temps au moins, ils vont jouer sur trois leviers qui sont :

1°) Le taux de cotisation.

2°) La durée de cotisation.

3°) L’âge de départ.

 

QUAND S’EN PRÉOCCUPER :

Le plus tôt serait le mieux et il n’est jamais trop tard pour bien faire.
Evidemment en commençant  vers l’âge de 20 ou  de 25 ans avec un projet bien ficelé, l’effort sera insignifiant ? À savoir que les années passent très vite.
Même si on s’y prend tard, tous n’est pas désespéré avec un plan bien établi.

 

COMMENT  FAIRE ?

Faire son bilan financier, on peut se faire aider pour cela, tout est dans ce point. Si nous avons l ‘objectif d’avoir payé notre résidence principale, avant d’être à la retraite, nous gagnerons en pouvoir d’achat.
A contrario, il n’est pas absolument pas question d’être sous un loyer, à moins que ce soit un loyer minuscule.
Prendre conseils pour mettre un plan en action tout de suite.

 

A SAVOIR :

L’état sachant son incapacité à résoudre d’une manière pérenne cette équation, favorise par différentes mesures  tous les contribuables sensibles à la qualité de leur avenir.
Des différentes solutions à cette équation : l’immobilier est une réponse dès plus profitable, parce que quoi qu’on en dise, en regardant la courbe de l’immobilier concernant les 20 dernières années, il baisse certaines fois, mais en lissage ce secteur est toujours en croissance.
Et  en cas d’accident  au cours de sa vie, nous pourrions mieux rebondir.

__ flash-info  flash-info  flash-info  flash-info  flash-info  flash-info  flash-info  flash-info  flash-info  flash-info:__

* Aujourd’hui il y a 15,3 millions de retraités, ils seront 23 millions en 2050.
* Le déficit des caisses de retraite complémentaire : 2,6 milliards d’€ en 2012.
* Le déficit du système de retraite sera de 21,3 milliards d’€ en 2017.
* La moyenne  des  pensions avec  complémentaire est  de 1.256€/mois.
* Le montant moyen de la pension pour une femme est de 32% inférieur à celle d’un homme.
* On estime qu’un retraité aura besoin d’au moins 80% de son dernier salaire.
* Comment faire le point sur sa future situation [ ICI ]

EXISTE T-IL UNE RÉELLE SOLUTION ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *