COMMENT MAITRISER SES DEPENSES.

epargne

 

COMMENT MAITRISER SES DÉPENSES.

 

LE DÉFIT.

Quand on regarde son relevé de compte on peut avoir le sentiment que notre argent si durement gagné, nous file entre les doigts comme du sable. Le moment de payer ses impôts est arrivé, on est surpris du montant à payer  et on se demande perplexe ou est passé donc  tout cet argent.

On peut facilement accuser son conjoint pour les fuites, mais honnêtement, c’est toute l’équipe qui doit relever le DEFIT.

 

RÉGLAGES A FAIRE D’URGENCE.

Peut être avons-nous pris de mauvaises habitudes, déjà lorsque nous vivions chez nos parents.

Ben oui c’est eux qui réglaient les factures, même si nous participions à quelques frais, c’était la belle vie parce que les parents faisaient face à tous les soucis. Les mauvaises habitudes ont pris place. Et si nous sommes en couple notre conjoint et nous n’avons pas la même attitude à l’égard de l’argent, l’un peut être économe et l’autre plus dépensier. En tout état de cause l’équipe doit se mettre d’accord sur la ligne à tenir.

Pour les célibataires, la ligne à tenir demande, évidement moins de débat, mais l’objectif à atteindre certainement plus de détermination.

L’ORGANISATION.

Évidemment, il est primordiale de payer ses factures en temps et en heure, afin d’éviter les pénalités. Cela reviens beaucoup moins chère comme le déclare  un proverbe courant : « Qui paye ses dettes s’enrichit ».

 

LE FLÉAU DE L’ARGENT INVISIBLE.

Lorsqu’on ne voit pas l’argent physiquement,  on a tendance à le dépenser trop facilement. Paiement par carte bancaire, en ligne, Paypal, banque électronique etc.… la dématérialisation de l’argent nous fait perdre le sentiment de son l’importance, cela  nous fait dépenser plus que nécessaire.

Nous nous enivrons d’un sentiment de puissance, qui nous empêche de reporter nos achats au mois prochain, par exemple.

 

QUE POUVONS-NOUS FAIRE.

Prendre une résolution.

Célibataire ou en couple, nous devons prendre la décision de reprendre la maitrise de nos dépenses, de décider que les soucis d’argent doivent sortir de notre esprit et que surtout, ils ne viennent pas miner nos relations avec les autres et nous même.

 

ÉTABLIR UN BUDGET.

Lister ses dépenses des mois passés, petites et grandes, afin de déterminer les fuites inutiles, seul manière d’arrêter l’hémorragie.

Lister les dépenses obligatoires, nourriture, vêtements, loyer, crédit immobilier, voitures, eau, électricité etc.… Estimer ensuite, par exemple sur un mois, la somme à allouer à chaque catégorie de dépenses, sur la base des mois précédents.

A ce niveau citons la famille T….. Qui prends des enveloppes, inscrit chaque catégorie sur chaque enveloppe et y introduit la somme adéquate en espèces. Et tout au long du mois utilise l’argent dans l’enveloppe pour chaque catégorie. Si elle se vide avant la fin du mois et bien tant pis.

Mais ils m’ont assurés qu’il reste toujours un peu d’argent dans toutes les enveloppes, reste d’argent qui est ensuite épargné.

 

REVOIR SON POINT DE VUE SUR LES CHOSES MATÉRIELS.

Nous ne serons pas plus heureux parce que nous avons acquit le dernier modèle de voiture, ou le dernier Gsm de chez untel etc.…

La vie ne provient pas de nos possessions.

 

OPÉRONS DES CHANGEMENTS MAINTENANT.

Le plus difficile est de démarrer, la mise en place de notre décision d’améliorer notre situation financière. On peut se mentir en se disant qu’un jour ou l’autre nos revenus vont augmenter, et bien même si cela arrive nous serons alors compétant pour le gérer.

Oui les premiers engagements semblent insurmontable, mais par la suite, à l’apparition des premiers succès, on a le sentiment que rien ne nous ai impossible.

 

 

1 Commentaire

  1. JO

    Très bon conseil pour nous tous !!!. On en a besoin de bons conseillers de bons conseillers pour nous guider surtout quand on démarre dans la vie professionnelle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *